Chansons d’écrivains : Boris Vian

Et voici une chanson de l'écrivain Boris Vian suivie des paroles ! Titre : "Je bois" (1955).

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Je bois systématiquement
Pour oublier les amis de ma femme
Je bois systématiquement
Pour oublier tous mes emmerdements

Je bois n'importe quel jaja
Pourvu qu'il fasse ses douze degrés cinq
Je bois la pire des vinasses
C'est dégueulasse mais ça fait passer l'temps

La vie est-elle tellement marrante
La vie est-elle tellement vivante
Je pose ces deux questions
La vie vaut-elle d'être vécue

L'amour vaut-il qu'on soit cocu
Je pose ces deux questions
Auxquelles personne ne répond

Et je bois systématiquement
Pour oublier le prochain jour du terme
Je bois systématiquement
Pour oublier que je n'ai plus vingt ans

Je bois dès que j'ai des loisirs
Pour être saoul
Pour ne plus voir ma gueule
Je bois sans y prendre plaisir
Pour pas me dire qu'il faudrait en finir

Et je bois dès que j'ai des loisirs
Pour être saoul
Pour ne plus voir ma gueule
Je bois sans y prendre plaisir
Pour pas me dire qu'il faudrait en finir.

 


 




(Visited 82 times, 1 visits today)

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*